La Traversée

Modalités du parcours - Marche et flânerie

Pour un ur(her)bier d'Hochelaga

Speed Colloque Hochelaga Imaginaire

Date de l'événement: 
Lundi, 8 Décembre, 2014 - 14:00 - 17:00
Crédit : Benoit Bordeleau
Le lundi 8 décembre 2014, le groupe de recherche-création «Pour une géopoétique urbaine : Hochelaga-Maisonneuve» tiendra un speed colloque, où les participants au projet Hochelaga Imaginaire auront l'occasion de partager réflexions et créations élaborées à partir de leurs expériences géopoétiques dans le quartier.

L'événement aura lieu au local J-4935 de l'UQÀM à partir de 14h. Bienvenue à tous et à toutes!

voiturette funambulesque

Hochelaga

Vêtements qui sèchent sur le bord des fenêtres. Comme à Lisbonne.

Elle l'haït, qu'elle dit à son conjoint.  «Elle se prend pour un roi ou une reine, tout cela parce qu'elle est handicapée!»

Elle pousserait bien le fauteuil roulant sur ce fil imaginaire qui pend entre deux tours.

Sa colère se disperse dans le fado de la rue.

Sentier Jardin des Oiseaux: vue frontalière sur Hochelaga

Hochelaga
Hochelaga
Hochelaga

Dimanche 28 septembre. En route pour la déambulation du grand V hochelagan, le grondement des locomotives capte mon attention et me pousse à passer sous le viaduc de Rouen. Empruntant le viaduc Ontario cette fois-ci, je découvre une brèche...

Ce petit sentier linéaire, aménagé le long du chemin de fer, qui nous invite à profiter gratuitement du sentier Jardins des Oiseaux (anciennement Novaya Aurelia).  Des oiseaux (oui! oui!), qui grafitent ici et là, qui survolent le vacarme, l'emprise ferroviaire ou frontalière sans jamais présenter de passeports pour entrer en Hochelaga!

En réponse à Hector: un escalier, une fenêtre et deux nus

En réponse à Hector: un escalier, une fenêtre et deux nus
En réponse à Hector: un escalier, une fenêtre et deux nus
En réponse à Hector: un escalier, une fenêtre et deux nus
En écho aux photos publiées par Hector, une réponse en oblique. La première a été prise près des Lofts Moreau, rue Ontario; la deuxième dans la ruelle Jeanne-d'Arc (nom d'usage, à l'est de l'avenue du même nom), au sud de la rue Ontario; la troisième probablement pas très loin de celle photographiée par Hector. Il faudra retrouver l'endroit précis.

Ce qui me fait penser: il vaudrait mieux prendre bonne note des lieux/objets que nous photographions. Sait-on où les différents projets nous mèneront...

Hochelaga imaginaire. Explorations géopoétiques dans Hochelaga-Maisonneuve et autour

Date: 
Lundi, 1 Septembre, 2014 - Dimanche, 20 Décembre, 2015
Crédit photo: Benoit Bordeleau
Depuis la fondation de l’Atelier, de nombreuses activités valorisant une attitude géopoétique – empathique et critique – à l’égard du territoire urbain ont eu lieu : 7 Retours du flâneur qui ont touché à des espaces-thèmes aussi divers que les gares, les parcs et squares, les trottoirs, les dépanneurs, la nuit, les quartiers et même les centres commerciaux; à cela se sont ajoutés les ateliers nomades Coureurs de ruelles (2005) et Rives et dérives (2008). Plus récemment, nous avons fait l’expérience du réseau des gares du réseau montréalais de trains de banlieues avec GARES (2011).
Syndiquer le contenu