La Traversée

Géopoétique

devant la gestuelle des arbres

devant la gestuelle des arbres
qui se prend à danser au crépuscule

comment le silence du firmament
peut-il arriver à se taire?

En sentinelle dans les méandres de la Saint-Charles : atelier nomade du 5 au 7 juin 2015

Date: 
Vendredi, 5 Juin, 2015 - Dimanche, 7 Juin, 2015
Quand on regarde Québec depuis le secteur de l’Anse-à-Cartier du parc linéaire de la rivière Saint-Charles, on distingue nettement quelques silhouettes de la Haute-Ville. L’Édifice Marie-Guyart, le plus haut gratte-ciel encore appelé aujourd’hui le Complexe G, est assurément la silhouette qui s’impose le plus. Dans les années 1970, cette tour à bureaux était le symbole du progrès et de la force de l’État. Aujourd’hui, mal aimée des citoyens, cette chandelle ne représente plus la même chose.

En sentinelle dans les méandres de la Saint-Charles : atelier nomade du 5 au 7 juin 2015

Date de l'événement: 
Vendredi, 5 Juin, 2015 (Toute la journée) - Dimanche, 7 Juin, 2015 (Toute la journée)
Quand on regarde Québec depuis le secteur de l’Anse-à-Cartier du parc linéaire de la rivière Saint-Charles, on distingue nettement quelques silhouettes de la Haute-Ville. L’Édifice Marie-Guyart, le plus haut gratte-ciel encore appelé aujourd’hui le Complexe G, est assurément la silhouette qui s’impose le plus. Dans les années 1970, cette tour à bureaux était le symbole du progrès et de la force de l’État. Aujourd’hui, mal aimée des citoyens, cette chandelle ne représente plus la même chose.

Cultiver le sauvage! Invitation géopoétique dans et autour de Bruxelles


En juin prochain, lors du solstice, un weekend géopoétique, organisé par l’Atelier du Héron et La Traversée, se tiendra à Bruxelles. Si vous êtes intéressé-es à participer à cette rencontre bruxelloise, contactez Rachel Bouvet (bouvet.rachel@uqam.ca) pour obtenir de plus amples informations. Aussi, en ce qui concerne les possibilités d'hébergement, elle pourra vous mettre en contact avec Sandrine de Borman, qui s'occupe de cet aspect de l'atelier.

Cultiver le sauvage! Invitation géopoétique dans et autour de Bruxelles

Date de l'événement: 
Vendredi, 19 Juin, 2015 (Toute la journée) - Dimanche, 21 Juin, 2015 (Toute la journée)
En juin prochain, lors du solstice, un weekend géopoétique, organisé par l’Atelier du Héron et La Traversée, se tiendra à Bruxelles. Si vous êtes intéressé-es à participer à cette rencontre bruxelloise, contactez Rachel Bouvet (bouvet.rachel@uqam.ca) pour obtenir de plus amples informations. Aussi, en ce qui concerne les possibilités d'hébergement, elle pourra vous mettre en contact avec Sandrine de Borman, qui s'occupe de cet aspect.

«Tentative d'épuisement d'un quartier montréalais», une conférence de Bertrand Gervais

Date de l'événement: 
Lundi, 10 Novembre, 2014 - 14:00
Crédit : Benoît Bordeleau

Dans le cadre du groupe de recherche-création Hochelaga Imaginaire, Bertrand Gervais a prononcé, le 10 novembre 2014, une conférence intitulée «Tentative d'épuisement d'un quartier montréalais».  lire la suite »

Conferencière(s), conférencier(s): 

Emplacement

Local J-4935, UQAM
Canada

Balade littéraire au lac Marie-Le Franc



À l’occasion du cinquantième anniversaire de la mort de Marie Le Franc, une écrivaine d’origine bretonne ayant fait du Québec sa seconde patrie (1879-1964) et célébré la nature laurentienne, ses forêts et ses lacs dans ses poèmes et récits, un panneau d’interprétation a été installé au bord du lac Marie-Le Franc dans la Réserve faunique Papineau-Labelle, située dans la région des Laurentides. Ce panneau complète la balade littéraire en Bretagne intitulée «Sur les pas de Marie Le Franc» et offre au promeneur un parcours sonore intitulé «L’écho du lac».

Le parcours débute sur la plage et se poursuit à trois autres endroits : près de l’embarcadère, près du panneau et sur le sentier du lac Ramage. Basée sur le roman Hélier, fils des bois, de Marie Le Franc, cette balade littéraire donne l’occasion de vivre une expérience originale, d’apprécier l’harmonie entre le lieu et l’écriture. La voix, les phrases musicales et les sons de la nature composent un paysage sonore qui se confond avec celui du lac ou de la forêt.

Entrevue de Benoit Bordeleau à l'émission «Montréalité»

Crédit: Benoit Bordeleau
Le 10 décembre dernier, l'émission Montréalité, sur les ondes de MAtv, a reçu en entrevue Benoit Bordeleau afin de discuter du projet Hochelaga Imaginaire. Il y a été question de la démarche du flâneur et de l'approche géopoétique, ainsi que des différentes activitées organisées dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve dans le cadre de ce projet de longue haleine.

L'entrevue peut-être visionnée sur le site de MAtv. Le segment débute aux alentours de la 17ème minute. Bonne écoute !
Syndiquer le contenu