La Traversée

eau

Le temps du gel - pitci pipon

Quelques pierres du ruisseau ont déjà revêtu leurs coiffes de gel; pourtant l’hiver n’est pas encore arrivé. Comment faire alors pour dire cet hiver qui n’en est pas un, ce pré-hiver en quelque sorte, qui précède les grands froids et les paysages tout enneigés?
Le mieux est d’aller voir du côté des langues nées dans ce pays où l’hiver a plusieurs visages, des langues qui ont délimité les saisons à partir d’une expérience des lieux et non en transposant le climat des pays européens.

La Bretagne comme ancrage

Un paysage à partager: celui de l’océan tel qu’on peut l’observer le long des côtes bretonnes sculptées par l’eau et le vent. Un paysage longuement écouté, goûté, humé, aimé, contemplé depuis les hautes falaises, en marchant sur le sable, ou en étant bousculée par les vagues, un paysage ayant laissé en moi des traces durables puisqu’il m’habite depuis l’enfance. C’est face à l’horizon marin que j’ai connu les premiers moments d’émerveillement face à la beauté du monde.
Syndiquer le contenu