La Traversée

Membres

En devenant membre de La Traversée, la personne devient membre ipso facto de l’Institut international de géopoétique ; elle a accès à un espace membre sur notre site Web ; elle reçoit un carnet de navigation, un fascicule de la collection «Latitudes» et un carnet de bord de l'Institut ; elle peut participer aux activités réservées aux membres (Ateliers nomades, Expés, animation des conférences Au Retour du voyageur). Les personnes voulant devenir membre de La Traversée doivent remplir la fiche d'adhésion et la renvoyer à notre port d'attache.

Xavier Martel

Xavier Martel est étudiant et professeur au collégial. Il aime les dérives dans la ville et les conversations autour d'un café. Il s'intéresse particulièrement aux situationnistes, à Jacques Ferron et à Patrick Straram, ainsi qu'aux écrivains déambulateurs.

Jean Morisset

Jean Morisset est responsable avec Éric Waddell de l'ilot de Québec. Il est poète, essayiste et professeur associé au Département de géographie de l’UQAM. Co-fondateur de Portage – Institut géopoétique du Nouveau Monde, ayant vu le jour au début des années 1990, il poursuit depuis 15 ans, dans sa poésie comme dans ses essais, une démarche géopoétique sur l’imaginaire géographique. Il a entre autres publié L'homme de glace et Amériques.

Henri Normand

Henri Normand est artisan-cinéaste et éclairagiste. Il s'intéresse notamment aux relations entre territoire et identité ainsi qu'à l'imaginaire nordique. Il a réalisé un documentaire lié à ces thèmes intitulé Sur les pistes blanches.

Anne Brigitte Renaud

Anne Brigitte Renaud est étudiante et s'intéresse à la littérature, aux randonnées pédestres, à la musique classique, aux arts visuels ainsi qu'au ski de fond et au ski alpin. Elle a publié quelques nouvelles dans différentes revues et collectifs, notamment avec Hélène Guy, codirectrice de La montagne à portée de voix (XYZ Éditeur, 2005).

André Roy

André Roy est un médecin s'intéressant aux activités extérieures, à la montagne, aux voyages, à la lecture et à la photographie. Il a réalisé plusieurs voyages en Europe et aux États-Unis, fait de la photo à ski ainsi que pour plusieurs événements ou rassemblements.

Hector Ruiz

Hector Ruiz est poète et professeur au collège Montmorency. Il a publié trois recueils de poésie aux Éditions du Noroît, de même qu'un essai, coécrit avec Dominic Marcil, Lire la rue, marcher le poème. Il s'intéresse à la déambulation, à la création littéraire et à la photographie; il a également créé un blogue, Con el coyote no hay aduana.

Licia Soares de Souza

Licia Soares de Souza est professeure et auteure de livres et d'articles sur la géopoétique urbaine. Elle s'intéresse à la poétique des lieux, à l'«habitabilité» et à la «trajectabilité» comme nouvelle façon d'occuper le monde.

Anne-Sophie Subilia

D'origine belgo-suisse, Anne-Sophie Subilia vit à Montréal depuis 2009 et coordonne un festival de films sur l'entreprise. Elle détient un diplôme de maîtrise en littérature française ainsi qu'un diplôme en français langue étrangère; elle est également enseignante de FLE. Elle a d'abord vadrouillé en Europe, avant de s'expatrier au Québec notamment pour y faire un DESS en gestion d'organismes culturels. Anne-Sophie s'intéresse avant tout au nomadisme, à une poésie de l'épure et de l'élémentaire, qu'elle met en pratique notamment par le haïku.

Martha Tremblay-Vilao

Martha Tremblay-Vilao est étudiante à la maîtrise en études littéraires (UQAM). Elle s'intéresse à la culture et la littérature brésiliennes, plus particulièrement à l'écrivaine Clarice Lispector. Traductrice (portugais-français), elle écrit aussi des proses et des poèmes, à la fois bucoliques et existentiels. Elle travaille actuellement à l’écriture d’un anti-récit de voyage inspiré par ses nombreux séjours au Brésil.

Virginie Turcotte

Virginie Turcotte est éditrice chez Mémoire d'encrier. Elle s'intéresse à la littérature antillaise, à l'édition (mise en page), à la langue créole, à l'altérité culturelle, aux Antilles et à l'insularité. Quelques réalisations: direction littéraire; publications d’articles; co-direction de publications départementales; attestation de scolarité doctorale; conception graphique et mise en page de carnets de navigation de La Traversée; voyages en Martinique, en Haïti, à El Salvador en Amérique centrale. Elle a publié, dans la coll.  lire la suite »

Stéphanie Vallières

Stéphanie Vallières enseigne la littérature au collégial. Elle s'intéresse au voyage et aux modes de vie alternatifs.

Charles Vincent

Charles Vincent est historien de formation. Il a enseigné l’histoire et la communication à l’Université de Sherbrooke pendant neuf ans. Il a notamment collaboré à un ouvrage consacré au cartographe Guillaume Delisle (L’atelier Delisle. L’Amérique du Nord sur la table à dessin, Septentrion, 2000) et dirigé le livre Carnets de voyage. L’expérience de l’étranger (Éditions de l’Université de Sherbrooke, 2005). Il a grandi en Montérégie avant de s’installer dans les Cantons de l’est. (extraits de desgensetdeslieux.com/)