La Traversée

Membres

En devenant membre de La Traversée, la personne devient membre ipso facto de l’Institut international de géopoétique ; elle a accès à un espace membre sur notre site Web ; elle reçoit un carnet de navigation, un fascicule de la collection «Latitudes» et un carnet de bord de l'Institut ; elle peut participer aux activités réservées aux membres (Ateliers nomades, Expés, animation des conférences Au Retour du voyageur). Les personnes voulant devenir membre de La Traversée doivent remplir la fiche d'adhésion et la renvoyer à notre port d'attache.

Geneviève Allard

Geneviève Allard est vidéaste. Elle réalise des vidéos d'art, des films de danse ainsi que des environnements vidéos pour des musées et des spectacles de danse, de littérature et de musique. Elle s'intéresse aux arts de même qu'à plusieurs disciplines scientifiques, dont l'histoire, l'anthropologie et la géographie. Elle interroge notamment les relations entre les personnages et le territoire.

Philippe Archambault

Philippe Archambault est étudiant au doctorat en études littéraires de l'Université du Québec à Montréal. Il s'intéresse entre autres aux journaux personnels d'écrivains, à la littérature slave, à la poésie française du 20e siècle, aux récits de voyages et à la marche (flânerie et pèlerinage). Son mémoire de maîtrise portait sur «La part narrative du Journal de Witold Gombrowicz».

Joannie Bélisle

Joannie Bélisle est détentrice d'un baccalauréat en études littéraires à l'Université du Québec à Montréal et est présentement en rédaction d'un mémoire de maîtriste intitulé Pour une approche géopoétique climatique : le nomadisme dans l'autobiographie américaine de Dany Laferrière. Elle a participé au groupe de recherche «Récit de voyage» ainsi qu'à l'atelier Hochelaga Imaginaire. Elle planifie présentement pour 2016 un voyage en Haïti dans le but d'y réaliser un essai flimique.

Chantal Bergeron

Chantal Bergeron est artiste-médiatrice et participe à plusieurs projets dans les milieux culturels et communautaires. Ses intérêts sont multiples - littérature, danse, voyage, arts visuels - tout ce qui permet de lier créativité, mouvement et rencontre. Elle développe présentement un projet de parcours géoréférencés dans le quartier Saint-Michel

Johanne Bertin

Étudiante à la maitrise en études littéraires - création à l'UQAM, Johanne Bertin s'intéresse aux liens qui existent entre la marche et l'écriture, la flânerie, la mémoire des lieux ainsi que le rapport au lieu. Son mémoire de maitrise s'inscrit dans une démarche d'écriture qui relève d'une expérience de déambulation en milieu montréalais, plus particulièrement le parc du mont Royal.

Christiane Blaser

Christiane Blaser est professeure et s'intéresse au rapport à l’écrit (lecture et écriture), à l'enseignement, à la nature et aux voyages. Ses réalisations: cinq enfants et un doctorat en didactique du français (écrit). Accéder à sa page professionnelle.

Benoit Bordeleau

Benoit Bordeleau est étudiant au doctorat en études littéraires (UQAM). Il a assuré la coordination de La Traversée de juin 2010 à mai 2013. Sa thèse, dans une perspective de recherche-création, porte sur la posture de l'écrivain déambulateur et sur les représentations quartier montréalais Hochelaga. Il s'est intéressé, dans le cadre de son mémoire de maîtrise, à la flânerie et à la note de terrain comme modes d'appropriation du territoire urbain ainsi qu'à l'assemblage textuel dans le processus d'écriture.  lire la suite »

Activités liées: 

Hugo Bourcier

Hugo Bourcier est détenteur d'une maîtrise en études littéraires - profil création. La littérature du XXe siècle, le cinéma, la musique et l'Amérique l'intéressent tout particulièrement. Il a réalisé en tant qu'auteur-compositeur-interprète quatre albums autoproduits; il écrit également des nouvelles et des fragments.

Rachel Bouvet

Rachel Bouvet, professeure au Département d'études littéraires de l'UQAM et essayiste, est responsable de La Traversée depuis sa fondation en 2004. Ses recherches sur l’imaginaire du désert, l’altérité, l’espace et le nomadisme, l’ont menée à la géopoétique, devenue son principal axe de recherche. Elle a publié deux essais dont Pages de sable (2006), et dirigé plusieurs ouvrages collectifs.

Activités liées: 

Denise Brassard

Denise Brassard est poète, essayiste, et professeure de création au Département d'études littéraires de l’UQAM. Ses recherches porte sur la poésie, l'essai et sur la mémoire des lieux. Inspirée du retour aux paysages fondateurs, elle a entre autres publié Les meurtrières de l’espoir (2001) ainsi que Marcher sur des ruines (2004). Elle collabore avec des photographes et cinéastes.

Mathilde Caër

Mathilde Caër est doctorante en littérature. Elle s'intéresse à la littérature néo-zélandaise et polynésienne. Elle a écrit un mémoire sur la Nouvelle-Zélande de l'écrivaine Keri Hulme. Elle voyage et nourrit une passion pour les rencontres interculturelles.

André Carpentier

André Carpentier est écrivain, essayiste, et professeur de création au Département d’études littéraires de l’UQAM. Il a ouvert une recherche-création sur la pratique de l’espace par le voyage et par la déambulation, et a publié des œuvres littéraires et des réflexions afférentes dont Mendiant de l'infini (2002) et Ruelles, jours ouvrables (2005).

Activités liées: 

Jean-Claude Castelain

Originaire d'une île indiaocéane, diplômé d'une université insulaire, rédacteur et journaliste, Jean Claude Castelain s'est installé dans l'île de Montréal et a fait carrière à l'Agence universitaire de la Francophonie. Au plan personnel, il a collaboré à divers milieux culturels de Montréal et du monde (Vues d'Afrique, La Course autour du monde, Banzil Kreol, Iles Magazine, etc.). Il s'intéresse aux espaces insulaires et à leurs cultures, à l'iléité ainsi qu'au nomadisme.

Augustin Charpentier

Augustin Charpentier poursuit sa maîtrise en études littéraires, profil création. Il a participé au colloque «L'idée du lieu» en avril 2016 et rédigé des articles portant sur divers spectacles culturels. Il s'intéresse aux pratiques d'espace, à l'ensauvagement et à la flânerie.