La Traversée

Myriam Marcil-Bergeron

Myriam Marcil-Bergeron mène des recherches sur l'imaginaire océanographique et les récits d'exploration sous-marine au doctorat en études littéraires à l'UQAM. Son mémoire de maîtrise proposait une lecture géopoétique de La longue route du navigateur Bernard Moitessier et des Écrits sur le sable d’Isabelle Eberhardt. Membre de La Traversée – Atelier québécois de géopoétique, elle a été également assistante de recherche entre 2010 et 2013 avant d'assurer la coordonnation jusqu'au mois de juin 2017.