La Traversée

Au retour du flâneur - Parcs et squares

crédit photo: Vincent Brault


Parcs: quelques définitions

Les animateurs du Retour du flâneur — Parcs et squares vous proposent la lecture d’extraits de l’article «Parc», de l’encyclopédie libre Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Parc)

Parc

Un parc est une zone délimitée d'un territoire, maintenu dans son état (...) paysager (dans un but de loisirs).
La signification la plus ancienne (XIIe siècle) du mot parc se réfère au caractère enclos du lieu (par exemple pour le parcage des animaux). Le parc est alors un terrain naturel, formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracés des chemins et des allées destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément.
(...)

Histoire

Dans sa signification originelle, le parc était la portion de territoire enclos appartenant à un château. Par exemple, dépendant du Château de Vincennes, le parc de Vincennes était enclos d’un mur de douze kilomètres. Il possédait un rôle à la fois économique (culture et exploitation d'une forêt réservée au propriétaire) et d’agrément (chasse et promenade). (...) Ainsi, les premiers parcs ont été des terres mises en jachère et utilisées pour la chasse par l'aristocratie à l’époque médiévale. Ils étaient entourés de murs épais, ou de haies, pour garder le gibier à l’intérieur et les autres personnes à l’extérieur.

Les [parcs paysagers] peuvent avoir servi de terrains de chasse, mais ils ont également permis de proclamer la richesse et le statut de leur propriétaire. L’esthétique dans la conception paysagère a commencé dans ces parcs où leur aspect paysager naturel a été renforcé par les architectes paysagistes (...). À mesure que les villes sont devenues surpeuplées, les terrains de chasse privée sont devenus des lieux accessibles pour le public.

Avec la révolution industrielle, les parcs ont pris une nouvelle signification en devenant des superficies gelées afin de préserver un sentiment de nature dans les grandes villes industrielles. L'activité sportive est venue à être une grande utilisatrice de ces parcs urbains. Les zones d'une beauté naturelle exceptionnelle ont également été mises en réserve comme les parcs nationaux pour empêcher qu'ils soient vandalisés par un développement incontrôlé.

Au XXe siècle, sont apparues un certain nombre de significations qui ont associé la "conception" paysagère d'un parc avec d'autres usages, tels que le parc d'activités, le parc thématique et le chemin de promenade.  lire la suite »