La Traversée

Morf et...

Morf était un narcoleptique insomniaque. Forcément, la nuit, ça ne lui disait pas grand-chose. Du moins, peut-être quelque chose, mais certainement pas beaucoup de choses, comme cette phrase d’ailleurs… Bref, pour Morf, et pour son père – car son père souffrait de la même maladie – la nuit ressemblait au jour, mais en noir. De beaux esprits simples ceux-là! Morf exécutait ainsi, dans une exactitude apeurante, des gestes minutieux que seule la lumière permettait, au commun des mortels, de réaliser. Dans une parade mimique, il s’exaltait de longues heures durant devant son royaume de papier collé de sommeil. Il professait la profession d’une prophétie et procédait ainsi, tel un professionnel aguerri, à la possession des procès verbaux de la procrastination proférée par la pause des fins de session. Morf était crieur, oui, crieur et même, à ses heures, un peu chieur. Il criait jour et nuit, l’hymne des journées inversées. À un point tel, qu’un jour de nuit, à l’époque où Morf élaborait ses plans vaseux, l’entourage de la ville fraîchement endormi l’entendit rugir de sa cage qui lui servait depuis cet épisode, de maison. Un oiseau donc. Et pas n’importe lequel! Un oiseau de nuit, plus spécifiquement.

Imaginez le réveil d’un type, comme ce pauvre Morf électrisé, qui ne dormait pas. Certes, il dormait, mais de façon si gratuite et si infortunée, qu’il n’y avait guère de raison pour étendre davantage les raisons d’un sommeil et encore moins la nuit. Car, cas particulier de ce Morf étranger de nos habitudes, son ronflement était aussi bruyant qu’une pelle mécanique caféïnomane, sinon cocaïnomane. Il n’arrêtait pas de ronfler quand il sommeillait et même parfois simplement bâiller suffisait.

Si la narcolepsie fut sa tache de naissance, l’insomnie fut son art. Un art assez complexe dans la mesure où il défendit sans véritable honoraire cette idée de la nuit procrastineuse. Non vraiment, Morf était différent de vous. Il voyait la vie à travers une chandelle rouge, pas bleue, ni verte, rouge! Bon, allez savoir, peut-être était-il fou, tout simplement ? Dans tous les cas, Morf, égal à lui-même, n’est plus le même depuis hier ou cette nuit devrais-je dire. Il m’endort.