La Traversée

Bodega Bodega

Bodega Bodega

Connaissant mon intérêt pour les dépanneurs, une amie m'a conseillé de lire cet article (ici) sur les Bodega new-yorkais. Le site internet en question - nommé "Eadible Geography" (géographie qui se mange) - relate l'initiative originale d'un New Yorkais autour des bodegas. En effet Jeff Sisson, c'est son nom, a entreprit de répertorier TOUS les bodegas de sa ville sur un même site internet, puisqu'en général ces lieux n'existent que physiquement. En cliquant ici, vous découvrirez cette liste de bodegas classée par ordre alphabétique et renvoyant à des cartes google et autres street views... Pour information, le bodega est un dépanneur à la New-Yorkaise, ayant une licence pour vendre de l'alcool. Voici une courte description de ce terme par monsieur Wiki (en anglais car je n'ai pas trouvé en français): " In New York City, an independent convenience store is commonly referred to as a Bodega. The latter term lately turns up in city newspapers and reflects the influx of Hispanics to the city proper, but would be unrecognized to European-Americans who have moved to the suburbs and would recall terms like "corner store," "the candy store" or "tobacco shop" or commonly the name of whatever the owner of the store would be- "Frank's," "Bernie's," etc. In general, the word Bodega is sometimes used wherever there is a large enough Hispanic population." Note: l'image inclue dans cette note de terrain est en fait une icône pour une application iphone ou ipod; application servant à détecter le bodega le plus proche... en cas de fringale imminente ou d'envie de bière irrépressible.