La Traversée

Café géopoétique le 12 novembre à 19h à La Tienda (Verdun) – Autour du livre « Vers une approche géopoétique »




«Si j’ai dédié ce livre à tous les membres de La Traversée, l’Atelier québécois de géopoétique, c’est parce que j’y fais le bilan de dix années riches en discussions et en explorations diverses, d’un atelier nomade à un autre. Il y est souvent question de lecture, aussi, de la lecture des oeuvres de Kenneth White, de Victor Segalen et de JMG Le Clézio, bien sûr, mais aussi de l’ancrage géographique de la lecture. Il était donc inéluctable de convier les lecteurs à un café géopoétique pour en parler, afin de perpétuer une tradition fondée sur l’échange et le partage des idées.» (Extrait du blogue de Rachel Bouvet)


Où et quand

Les rencontres montréalaises auront lieu les jeudis de 19h à 21h au Café du pèlerin du Centre La Tienda, situé tout près de la station de métro De l’église (4329, rue Wellington) à Verdun. Il est possible d’y manger avant de commencer (sandwiches, salades, gâteaux) et de commander des boissons tout au long de la soirée. Il y a un écran pour projeter des images, films, etc.
Voir le site http://centrelatienda.com
 
Comment

Les participants seront avisés assez longtemps à l’avance pour avoir le temps de se préparer (lecture de livres/articles, visionnement de films, etc.) pour participer aux interventions. Il ne s’agit pas de conférences, mais bien de discussions impliquant tour à tour des membres de La Traversée, des membres de l’Archipel géopoétique ou des personnes invitées pour un sujet ou un autre. Les membres de La Traversée peuvent faire des suggestions aux responsables de l’activité. Celle-ci est gratuite et ouverte au public. Il sera toutefois demandé aux gens de s’inscrire afin de préparer la salle en conséquence.
 
 
La 1ère rencontre aura lieu le jeudi 12 novembre de 19h à 21h au Café du pèlerin de La Tienda et sera animée par Jean-Claude Castelain. Elle proposera une discussion autour du livre Vers une approche géopoétique. Lectures de Kenneth White, de Victor Segalen et JMG Le Clézio, de Rachel Bouvet.