La Traversée

Colloques, conférences, soirées d'étude, excursions, interventions et expéditions géopoétiques

Café géopoétique - Soirée-discussion autour du livre Ville et géopoétique

Date de l'événement: 
Jeudi, 24 Novembre, 2016 - 18:45 - 21:00
Crédit photo: Colette Prévost
Un troisième café géopoétique organisé par La Traversée aura lieu le 24 novembre 2016 de 18h45 à 21h au Centre La Tienda (4329, rue Wellington, Verdun, station de métro De l’église). Cette soirée-discussion sera animée par Xavier Martel et Augustin Charpentier, et elle portera sur le livre Ville et géopoétique dirigé par Georges Amar, Rachel Bouvet et Jean-Paul-Loubes, paru aux éditions de L'Harmattan en juin dernier. Afin de participer aux échanges, il est conseillé de lire quelques articles de l'ouvrage, notamment «Le blues des métropoles» de Loubes, «La géopoétique de la ville future» d'Amar, «La marche flâneuse en milieu urbain: une démarche géopoétique?» d'André Carpentier ainsi que la postface. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire à la_traversee@uqam.ca.

Déambulation du coteau Saint-Geneviève: dans la marge intérieure de Québec

Date de l'événement: 
Samedi, 17 Septembre, 2016 - 10:00 - 16:00
Le samedi 17 septembre prochain, nous vous invitons à découvrir l'un des principaux massifs boisés au coeur des quartiers centraux de la ville de Québec. Sous la houlette du pâtissier-géographe Nicolas, nous irons à la rencontre des érables à Giguère, des chèvrefeuilles, des noyers cendrés et des peupliers des Soeurs du Bon-Pasteur.

«Quand on est de la Basse-Ville on n’est pas de la Haute-Ville…», chantait Sylvain Lelièvre. Par cette simple phrase, ce dernier dévoile la grande cassure géographique de Québec, soit la division entre la ville haute et la ville basse. Plusieurs écrivains, journalistes, chanteurs, artistes et géographes l’ont d’ailleurs représenté selon cette dichotomie. Pourtant, l’espace frontière serpentant entre le Vieux-Québec et la pointe ouest de Sainte-Foy, c’est le coteau Sainte-Geneviève: une falaise qui marque la limite entre les Appalaches, la colline de Québec, les basses terres du Saint-Laurent et la Basse-Ville.

S’il a été délaissé par les administrations municipales, qui ne voyaient en lui qu’un espace inutile, voire contraignant pour le développement urbain, le coteau Sainte-Geneviève montre comment la nature peut reprendre ses droits. Plus qu’une division entre la Haute et la Basse-Ville, c’est un lieu de passage sillonné par des routes et des escaliers, comme autant de ponts sur une rivière, bordé de terrains vagues, de projets en friche et d’endroits insolites ; de parcs publics, d’espaces privés, d’anciennes usines, de quartiers ouvriers et cossus, de sites historiques. Bref, circuler dans le coteau Sainte-Geneviève, c’est traverser l’histoire de la ville de Québec par l’un de ses traits particuliers – ses escaliers –, qui offrent un regard intime sur ce lieu.

Dans le cadre de cette déambulation guidée, nous vous invitons à marcher une courte partie du coteau Sainte-Geneviève et à l’explorer d’escaliers en escaliers, de parcs en parcs. Nous verrons également, au fil du parcours, que cette vaste coulée verte partage plusieurs similarités avec la rivière Saint-Charles. Plusieurs voix nous accompagneront, dont celles de Sylvain Lelièvre (chanteur), Roger Lemelin (écrivain), Basile Routhier (juge) et Raoul Blanchard (géographe), entre autres.

À la fin de cette promenade en falaise, vous serez convié.e.s au dévoilement du tout dernier numéro des «Carnets de navigation», En sentinelle dans les méandres de la Saint-Charles, réalisé sous le pilotage de Julien Bourbeau, Hugo Bourcier, Nicolas Lanouette, Myriam Marcil-Bergeron et Christian Paré. Le lancement aura lieu au café-bistrot Au Bonnet d’Âne (298 rue Saint-Jean, Québec) de 16h00 à 18h30.

Pour informations et inscriptions: la_traversee@uqam.ca
Fichier attachéTaille
Appel_Coteau_SainteGenevieve.pdf8.95 Mo

Lancement d’un cycle de Cafés géopoétiques

Date de l'événement: 
Jeudi, 12 Novembre, 2015 - 19:00 - 21:00
À l’initiative de trois membres de La Traversée, Éric Waddell, Jean-Claude Castelain et Rachel Bouvet, un cycle de Cafés géopoétiques sera lancé à partir de l’automne. L’objectif est de créer un lieu d’échanges et de discussion et de stimuler la réflexion sur la géopoétique à partir de la lecture de livres, de visionnement de films, d’entretiens. Afin d’assurer la dimension transdisciplinaire, les thèmes seront choisis selon un principe d’alternance entre la géographie, la littérature et les arts. Ancrée à Verdun, près du fleuve, l’activité se tiendra tous les deux mois et se déplacera à Québec et à Magog de temps à autre, selon un mouvement nomade.


Où et quand

Les rencontres montréalaises auront lieu les jeudis de 19h à 21h au Café du pèlerin du Centre La Tienda, situé tout près de la station de métro De l’église (4329, rue Wellington) à Verdun. Il est possible d’y manger avant de commencer (sandwiches, salades, gâteaux) et de commander des boissons tout au long de la soirée. Il y a un écran pour projeter des images, films, etc.
Voir le site http://centrelatienda.com
 
Comment

Les participants seront avisés assez longtemps à l’avance pour avoir le temps de se préparer (lecture de livres/articles, visionnement de films, etc.) pour participer aux interventions. Il ne s’agit pas de conférences, mais bien de discussions impliquant tour à tour des membres de La Traversée, des membres de l’Archipel géopoétique ou des personnes invitées pour un sujet ou un autre. Les membres de La Traversée peuvent faire des suggestions aux responsables de l’activité. Celle-ci est gratuite et ouverte au public. Il sera toutefois demandé aux gens de s’inscrire afin de préparer la salle en conséquence.
 
 
La 1ère rencontre aura lieu le jeudi 12 novembre de 19h à 21h au Café du pèlerin de La Tienda et sera animée par Jean-Claude Castelain. Elle proposera une discussion autour du livre Vers une approche géopoétique. Lectures de Kenneth White, de Victor Segalen et JMG Le Clézio, de Rachel Bouvet.

Lancement du carnet de navigation «Échos du lac Marie-Le Franc» le 17 octobre 2015 au mont Royal

Date de l'événement: 
Samedi, 17 Octobre, 2015 - 12:00 - 17:00
C’est au mont Royal que nous dévoilerons les «Échos du lac Marie-Le Franc», en utilisant le lac aux Castors comme caisse de résonance, en traçant un parallèle entre le sentier du lac Ramage et le sentier de la Fougeraie, en entremêlant les paysages sylvestres de Marie Le Franc et ses déambulations urbaines. Famille et amis sont les bienvenus à cette activité de La Traversée, qui propose d’expérimenter le parcours sonore géolocalisé fondé sur le roman Hélier, fils des bois en plus de fêter l’arrivée du 13e numéro de la collection des «Carnets de navigation» en compagnie des participants à l’atelier et des pilotes – Yannick Guéguen, Laure Morali et Rachel Bouvet.

Les amis de la montagne nous accueilleront à la maison Smith (1260, chemin Remembrance, Montréal) à l’heure qui vous plaira le mieux:
  • à 12h00 : pique-nique pour ceux qui le souhaitent ;
  • à 14h00 : expérimentation du parcours sonore. Consignes importantes : apportez un casque d’écoute si vous en avez un ou bien des écouteurs ; si vous avez un téléphone intelligent ou un MP3,  téléchargez le parcours « L’écho du lac » à l’adresse : www.yannickgueguen.com (c’est mieux de le faire avant de venir, car il n’y a pas de wifi sur la montagne). Quelques appareils seront disponibles sur place.
  • 15h30 : lancement du carnet numérique à l’étage de la maison Smith avec lectures, projection, rafraîchissements...
Afin que nous puissions organiser au mieux la journée, nous vous demandons de confirmer votre présence à la_traversee@uqam.ca et d’indiquer combien de personnes vous accompagneront. 

Lancement du parcours géopoétique Saint-Michel

Date de l'événement: 
Vendredi, 25 Septembre, 2015 - 13:00
Chantal Bergeron, membre de La Traversée, nous invite à découvrir le PARCOURS GÉOPOÉTIQUE SAINT-MICHEL, un projet de créations collectives à la base de l’élaboration d’un parcours guidé dans le quartier, qui sera lancé le 25 septembre prochain dès 13h au Centre Yves-Thériault (3925 rue Villeray, Montréal).

Le projet vise à rassembler citoyens, artistes et organismes autour des notions de CULTURE et de TERRITOIRE, dans le but de créer ce sentiment d'appartenance et de communautés plurielles tricotées serrées souhaité par les citoyens de Saint-Michel. Porté par l’organisme Eurêka! Art et dialogue interculturel, le projet a pris son envol en février 2015 avec plusieurs groupes du quartier et la participation des médiatrices culturelles Chantal Bergeron et Patricia Pérez.

Venez découvrir le parcours sur le terrain ou virtuellement grâce à l’application baladodécouverte ou aux guides-citoyens. Vous avez envie de «voir» et «d’entendre» Saint-Michel? Envie de réinventer le quartier en prenant à votre tour la plume ou un appareil photos?

Pour plus d’informations, je vous invite à consulter la page Parcours géopoétique, à communiquer avec Chantal Bergeron à noslunettesroses@gmail.com ou avec Yolaine Plante, à yolaine.plante_eureka@yahoo.ca.
Membre(s) lié(es):